Concept Store Gallery

des galeries d'art pas comme les autres

Beck-Boës Josiane

Je dépose mon crayon et je reprends ma brosse déposée tout juste dans le pot d’huile de lin. C’est ainsi que je peints : forcer l’énergie par la couleur et l’emprisonner par une ligne de matière telle que le bambou ou les cordes. Des matières, de l’huile, un crayon. Un petit enfant de 3 ans m’a dit d’ailleurs une chose étonnante en montrant une de mes toiles : « Tu ne peux plus sortir, tu es là ». Cela m’a beaucoup touchée car la vérité me semblait si proche tout à coup. Je venais de découvrir que ma vérité était visible et cela était un peu gênant mais tellement probant puisque cet enfant en comprenait l’essence même.